Mon biologiste médical,
l’expert de mes diagnostics biologiques

17 août 2016

Un nouvel examen permet de détecter les mutations des tumeurs cancéreuses

Les Hospices civils de Lyon (HCL) ont mis au point un examen, la biopsie liquide, qui détecte dans le sang des mutations des tumeurs cancéreuses.

Ce nouveau procédé permet d’éviter le recours aux biopsies invasives. En effet, ce geste est complexe et douloureux : il est donc difficile de le pratiquer de manière répétée d'autant que, parfois, l’échantillon prélevé est  trop faible pour obtenir des analyses moléculaires approfondies. Grâce à la biopsie liquide, les équipes du CHU de Lyon repèrent désormais, pour certains cancers du poumon, certaines mutations grâce à une simple prise de sang. Pour que chaque patient puisse bénéficier de cet examen innovant, un réseau de prescripteurs a été mis en place dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Ainsi, depuis novembre 2015, quelque 120 prélèvements dans le cas de cancers du poumon ont été pris en charge par les HCL. Actuellement testée pour les tumeurs neuroendocrines et les cancers du côlon, la biopsie liquide pourrait prochainement être utilisée pour la plupart des cancers. Ce projet a été conçu dans le cadre du projet CIRCAN (CIRculating CANcer), une initiative multidisciplinaire du CHU de Lyon dont l’objectif est d’accélérer le transfert entre la recherche sur les biomarqueurs circulant du cancer et leur utilisation en pratique. 

1163 Dernière modification le mardi, 03 juillet 2018